Ma Rencontre avec Bell Hooks

J’ai décidé de finir son livre, assise, sur un lit de sable, avec vue sur mer. Nous sommes le 6 février 2021 et le soleil a décidé de courtiser les nuages et le léger vent d’ouest… Tout est réuni pour que ces deux heures en dilettante soient pleine de douceur et de zénitude.

Rencontrer une nouvelle écrivaine, c’est comme recevoir un précieux cadeau

Bell Hooks, ou plutôt bell hooks sans ses majuscules, pourtant si justifiées, née Gloria Jean Watkins. Afro-américaine, intellectuelle, féministe et militante, vit aux Etats-Unis.

« Je suis écrivaine, théoricienne féministe, critique culturelle » (page 7) comme elle aime le dire fièrement !

bell hooks, quelle rencontre ! Ça m’émeut toujours de rencontrer à travers leurs mots, ces écrivaines si talentueuses, j’ai l’impression à chaque lecture, que je reçois un précieux cadeau.

Tout Le Monde Peut Être Féministe. Une Politique du Cœur, de bell hooks, aux si merveilleuses éditions Divergences. Voici le livre que je finis de lire avec délectation. Mon cerveau et mon cœur sont en ébullition par tant de propos militants et inspirants.

Pour celleux qui souhaitent rencontrer pour la première fois le féminisme, je vous conseille vivement son ouvrage

Pour les anglophones, le livre dans sa langue maternelle au doux titre de Feminism Is For Everybody. Passionate Politics vous permettra d’apprécier ses propos avec toutes leurs nuances.

bell hooks nous propose dans cet ouvrage sa définition si simple et si juste du féminisme :

« Le Féminisme est un mouvement qui vise à mettre fin au sexisme, à l’exploitation et à l’oppression sexistes. » (page 9)

Elle l’aime d’ailleurs cette définition ! Elle l’aime parce qu’elle indique clairement que le problème c’est le sexisme. En effet, ce mouvement n’a rien à voir avec le fait d’être anti-hommes. Et cette définition nous rappelle toutes autant que nous sommes que c’est notre socialisation, dès notre naissance, qui nous a amenées à accepter la pensée et l’action sexistes. C’est pourquoi nous devons nous déconstruire, toutes et tous, pour abandonner cette pensée et cette action sexistes, afin de les remplacer par la pensée et l’action féministes.

Tout le monde peut être féministe

En fait, bell hooks propose cette définition pour la première fois dans son livre De La Marge au Centre. Théorie Féministe paru aux excellentes éditions Cambourakis, en 2017. Parmi ses 30 livres, celui que j’aime également lire c’est le bien-nommé Ne Suis-Je pas une Femme ? Femmes Noires et Féminisme, aux mêmes éditions, paru en 2015.

Que des pépites d’or ses bouquins !

D’ailleurs, Tout Le Monde Peut Être Féministe. Une Politique du Cœur, c’est le livre qu’elle aurait aimé lire dans sa jeunesse militante si elle avait pu. Et c’est pour cette raison principale qu’elle l’a écrit, et je lui dis MERCI du fond du cœur !

Parce que grâce à ses mots, à toutes les questions qu’elle aborde : race, classe, genre dans l’éducation, art, histoire, sexualité, corps, médias de masse et Féminisme, elle m’a nourri en énergie, en force, en fierté et en « positive vibes » ! Merci, Merci, Merci bell hooks !

Je me sens si fière d’appartenir à cette communauté de Femmes, si clairvoyantes sur les dégâts qu’engendrent encore aujourd’hui le sexisme et le patriarcaca systémique !

Des extraits qui résonnent dans mon corps et dans mon coeur !

« Si les Femmes ne se battent pas pour le droit de choisir ce qui arrive à leur corps, nous risquons de renoncer à nos droits dans tous les autres domaines de la vie. » nous dit-elle en page 49.

Extrait de Tout le monde peut être féministe

Quelle lucidité ! Quelle véracité !

Elle continue en nous disant qu’on « ne peut pas faire allégeance au combat politique du Féminisme sans être pro-choix, sans soutenir le droit de choisir des femmes qui ont besoin d’un avortement (…) Il n’y a qu’en débattant sans cesse sur un large éventail de questions de droits reproductifs, que nous parviendrons à faire comprendre aux femmes de tous âges et à nos alliés de lutte masculins, pourquoi ces droits sont importants. »

Extrait de Tout le monde peut être féministe

Voilà des mots qui résonnent dans ma tête, dans mon corps et dans mon cœur !

Ces mots sont issus du chapitre 5 nommé « NOTRE CORPS NOUS-MÊMES. LES DROITS REPRODUCTIFS », c’est l’un des passages que j’aime tant.

Le corps féminin et l’amour sain de soi sont sublimés par ses propos

Au chapitre 6 : « BEAUTÉ INTÉRIEURE ET EXTÉRIEURE » :

« Les Femmes ne pourraient jamais être libérées si elles ne développaient pas une saine estime de soi et un sain amour de soi » (page 51)

Je ne pourrais jamais être libérée si je ne développe pas une saine estime de moi et un sain amour de moi ! OUI bell hooks, OUI, je suis en complet accord avec toi, avec tes mots, avec ta voix ! Mettons à mort cette tradition sexiste qui nous contraint depuis trop longtemps, nous, Femmes, de tous horizons ! Aimons-nous telles que nous sommes !

Tu me permets, bell hooks, d’apprendre que ma chair est digne d’amour à l’état naturel. Que rien n’a besoin d’être retiré à mon corps ou ajouté. À moins bien sûr que je ne le choisisse moi-même, librement, sans contraintes et en pleine conscience !

Plus de 50 ans de mouvements lesbiens autour du monde, et plus de 100 ans de mouvements féministes autour du monde, où les Femmes de toutes tailles et de toutes formes, de toutes classes, se rencontrent et militent en sororité.

Les poings levés, les bannières de toutes les couleurs hissées ! Quel plaisir d’apprécier librement ensemble nos différences, quelle fierté, quelle joie !

Le problème c’est le patriarcat, le sexisme et la domination masculine !

La voix de bell hooks couvre à présent la voix de ces hommes anti-féministes qui avaient toujours eu voix au chapitre dans l’espace public (page 98). Aujourd’hui, leur espace se réduit, et le nôtre, Femmes Militantes, Féministes de tous bords, notre espace s’agrandit et prend place sur l’espace public. Nos Corps se tiennent debout, fiers et altiers, dans une éthique de la liberté mutuelle !

Aimer encore au cœur du Féminisme, Libres, dans un Désir permanent, dans un Esprit d’Amour Militant, ouvertes aux dialogues féconds, dans une vision libératrice de l’amour, des corps et des esprits !

« Le Féminisme visionnaire est une politique de la sagesse et de l’amour » nous dit-elle en page 146, « et l’âme de notre combat politique est un engagement à mettre fin à la domination » ajoute-t-elle.

Et ceci pour passer de la servitude à la liberté, de l’absence d’amour à l’amour. Mais aussi acquérir la justice sociale, grâce à notre mouvement de résistance à l’encontre du patriarcat systémique.

Une lecture recommandée à corps, à coeur et à cri

« Le Féminisme en tant que mouvement vivant à mettre fin au sexisme, à l’exploitation et à l’oppression sexistes, est bien vivant ! » (page 165)

Et bell hooks, dans ce livre, nous le montre et nous le démontre ! C’est pourquoi, à corps, à cœur et à cri, assise là sur ce lit de sable, vue sur mer d’Iroise, je vous recommande à cette lecture. Car ce fut avec un enthousiasme certain que j’ai lu la dernière phrase de ce livre passionnant : « Tout Le Monde Peut Être Féministe. » Merci bell hooks !

Extrait: « Lisez ce livre et il vous dira ce qu’est le féminisme, de quoi est fait ce mouvement. » (page 8)

Retrouvez Luz sur Facebook et Instagram

Note : 5 sur 5.

Art Artiste à découvrir collages dessin dessins essai Féminisme Inspiration Instant lecture intersectionnalité lgbtq Littérature parentalité Poésie prettyboys prettyboysandstronggirls process processus artistique questionnement quotidien récit intérieur selflove stronggirls égalité épilation

Laisser un commentaire